Site de l'académie de Versailles

Accueil > Enseignements > Histoire-Géographie > L’énigme de la famille Salomon > Un témoignage passionnant

Un témoignage passionnant

Notre enquête sur cette famille disparue avance : un témoin nous a contactés et, avant les vacances, deux élèves de troisième E, Clémence Bernardino et Hugo Lavallée, et deux professeurs d’histoire du collège, M Asselin et moi-même, M Andro, sommes allés rencontrer Madame Tosca Bléry, qui a très bien connu cette famille, puisqu’elle et ses parents habitaient juste au dessus de chez eux, au 22 place du Marché au Blé. Durant plus d’une heure elle nous a parlé de ses souvenirs, elle ayant à l’époque 14 ans.
Hugo a écrit le texte ci-dessous :

Enquête sur la famille juive disparue

Le vendredi 14 octobre, nous sommes allés interroger une dame de 90 ans qui s’appelle Tosca Bléry qui habite Mantes-la-jolie. Elle nous a dit qu’elle était immigrante italienne. Elle nous a raconté qu’elle était proche de la famille Schimianski (dite Salomon) avant et pendant la seconde guerre. Elle est arrivée en France à l’âge de 4 ans Madame Tosca sans savoir parler français et la famille Schimianski l’a aidé Madame Bléry à apprendre le français. Elle faisait souvent ses devoirs chez eux, ils l’ont même emmenée au cinéma avec leurs enfants. Pendant l’occupation Allemande, les juifs devaient porter une étoile et subissaient régulièrement des fouilles chez eux. Alors que de la famille et des amis des Schimianski leur avaient conseillés de partir ils sont restés en France. Le père de famille tenait une boutique de chapeau qui a vite été confisquée par les Allemands pour y installer leur quartier général ( un bureau de recrutement de la « Légion des volontaires français ») . Au final, quelques temps plus tard les Allemands sont venus prendre le père de la famille Schimianski , puis la mère, puis les enfants. Ils ne sont jamais revenus des camps de concentration.

Hugo Lavallée, Troisième E

Mme Tosca nous a autorisés à reproduire cette photographie, on la voit avec une amie, Yvette GIrard, et les deux enfants, Annette et Jean Shimianski :


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège George Sand (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme Clément